Accueil - Sur le net - la sécurité des données informatiques dans le Cloud

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

la sécurité des données informatiques dans le Cloud

Actuellement, toutes les données informatiques peuvent être placées dans le ' Cloud ', mais quid au niveau de la sécurité ?
Toutes les offres alléchantes et surtout publicitaires, pour les particuliers ou les professionnels, nous montrent que tout peut être mis ' là haut ', et finalement peut-on vraiment tout y mettre, comment et surtout comment être sû qu'elles y seront bien accessibles et surtout sécurisées ?
Actuellement, tout à chacun s'abonnant chez un ' FAI ' bénéficie le plus souvent d'un espace nommé le ' Cloud ' qui lui permet de stocker ce qu'il désire conserver, mettre de côté, voire même 'partager'.
Cloud
Cloud : sauvegarder des données.
Facile à dire, moins évident à comprendre, surtout pour les particuliers et justement comme ceux-ci peuvent y envoyer ( ... au fait, comment ? ) quasiment tout, là de sérieux problèmes de sécurité se posent. Simple exemple, vous voulez faire une sauvegarde des " choses " qui sont sur votre ordinateur, vous les envoyez dans votre espace, oui, et si vous y envoyez des fichiers infectés par de bon vieux virus bien vicieux, que va-t-il se passe ???
Alors, pour procéder par élimination, prenons le cas,  non pas d'un simple particulier, mais d'une entreprise, qui donc, normalement, a déjà des documents, des fichiers, quelques part un un ou plusieurs ordinateurs, mais correctement protégés, surveillés, sécurisés.
Comment cela va-t-il se passer ?
première chose à savoir:

Le " Cloud " c'est quoi ?

Le ' Cloud ', ou ' Cloud Computing ' ( traduisez par " informatique dans les nuages " ) est finalement un concept d'espace de stockage dont le ou les emplacements ne sont pas portés à la connaissance de leurs utilisateurs. Contrairement par exemple à un site Internet, en ligne ou en local, ou tout autre serveur informatique dont on paut trouver, ' tracer ' l'adresse IP
Cela constitue déjà un premier niveau de sécurité.
Ce système permet donc à des entreprises, par exemple, d'envoyer sur un espace qu'elles louent, à l'aide d'un système de mise en ligne programmé par le fournisseur, autant de données que nécessaire, l'espace pouvant être considéré comme une ' extension illimitée ' à la demande, selon les besoins et l'utilisation.
Finalement, les données sont transférées, parfois même avec des ' miroirs ' par des logiciels qui les placent ... quelque part là où seul le logiciel peut aller, et pourra également les récupérer.
Ce genre de service, commence à prendre de plus en plus d'importance de par le simple fait que finalement, rien n'est plus chez vous mais tout reste accessible et ce de partout ...

Sauvegarde de données informatiques sur le Cloud.

Les particuliers, mais surtout les entreprises qui utilisent des services tels que le " Cloud ", petites ou grandes capacités, se voient donc octroyer un espace de stockage en ligne, avec des capacités qui sont à définir selon les besoins, et en fonction de l'entreprise qui gère ce système ( touts les 'kadors' du domaine informatique ou téléphonique y sont présents ), un logiciel leur est également fournit.
Ce logiciel va leur permettre d'envoyer, ou de rapatrier, toutes les données ciblées sur le ' cloud ', souvent plus rapidement même qu'avec les transferts normaux, et même leur offrir de nombreuses possibilités comme la programmation des heures des fichiers à sauvegarder, la possibilité d'installer une sauvegarde automatisée et paramétrée selon différents critères.
Tout ce qui est 'informatique', autrement dit toutes données numériques peuvent donc être envoyées .. là haut !

Quel est le réel niveau de sécurité de ces sauvegardes ?

Postulat: comme pour tout, et c'est tout à fait normal, il faut au départ travailler sur un, des machines correctement sécurisées et protégées de manière à ne pas avoir, déjà au départ, avant même toute action de sauvegarde des fichiers qui soient 'sains' à 150% ...
Première réaction, normale, si l'on envoie quelque chose de "sain" il doit le rester.
Seconde réaction, si l'on souscrit à un tel service, c'est non seulement pour pouvoir y stocker ce que l'on désire, mais aussi pour que l'on soit également sûr d'être les seuls à y accéder, et ce dans les deux sens.
Troisième réaction, se renseigner, tester, des services que peuvent offrir des spécialistes du Cloud, notamment, par exemple, au niveau français provectio.fr, qui propose et surtout explique clairement et techniquement toutes les différentes mesures de sécurité mises en place ainsi que les options possibles de l'usage des sauvegardes programmées ou non.

sécurité informatique
sécurité informatique : protection sur le Cloud.
Normalement, les différentes entreprises qui proposent ces services doivent répondre, au minimum, à des normes de faibilité et de sécurité qui puissent établir des bases fiables de leurs infrastructures, telles que :
- non-interopérabilité du fournisseur.
C'est un abonnement souscrit chez un 'fournisseur' mais il existe un protocole qui devrait permettre de déplacer les données d'un cloud vers un autre.
- chiffrement des données dans le Cloud.
Un peu comme les 'box' ou enregistreurs numériques, les données envoyées sur 'le nuage' sont automatiquement sécurisées par un cryptage, cryptage qui peut être géré par l'utilisateur selon le niveau de sécurité désiré.
- intégrité des données surveillée.
Pendant le transfert, et bien sûr lorsque les données sont stockées sur un cloud, toutes les opérations sont contrôlées ( de manières différentes selon les opérateurs ) afin que seules des 'opérations autorisées' ne puissent être effectuées.
- sécurité et 'logs'.
Un gestionnaire de sécurité, personne ou organisme, peut et doit avoir accés aux différents ' fichiers logs ' qui lui permmetent, sans avoir connaissance du contenu réel, de savoir tout ce qui peut ou aura pu se passer pendant les transferts ou le stockage.
- gestion de l'espace de stockage.
Les données peuvent être placées, c'est un peu le but du jeu déjà au départ du choix d'une telle option, placées sur des 'datacenters' géographiquement séparés. L'utilisateur n'en connait pas les localisations.
En supplément de toutes les options de sécurité déjà évoquées, tous les serveurs 'cloud' sont surveillés, vérifiés, en permanence par des systèmes anti-virus, anti-piratage, sophistiqués avec des mesures de sauvegarde.
- sécurité physique.
Les données ne sont pas chez vous, déjà premier point, une machine 'physique' les partage de plus avec des machines virtuelles. L'architecture de toute cette infrastructure est établie et gérée par le fournisseur.
Toutes les "machines" physique ou même virtuelles sont de plus audité régulièrement par des organismes de sécurité indépendants et extérieurs au fournisseur.

L'on peut, l'on devrait donc, être amené à penser, que sécurité maximum établie, le stockage, la sauvegarde de données informatiques sur le "Cloud" est réellement une solution qui devrait, tant au niveau des particuliers que de celui des entreprises, être un nouveau Monde, un nouvel espace qui fera de plus en plus parler de lui ...

Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot sghqty ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.