Accueil - Informatique et logiciels - Le cloud computing, version Microsoft

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Le cloud computing, version Microsoft

Le Cloud Computing, cette version de l'informatique dans les nuages, se développe de plus en plus. Micorosoft en remet plusieurs couches et essaie de lancer son produit à grands renforts de communications diverses ...
Mais, finalement, c'est quoi exactement cette notion de ' cloud computing ' ???
Car c'est bien gentil d'en parler de partout, d'en faire la promo, mais si l'on ignore totalement ce que c'est ou son fonctionnement même, que va-t-on en faire ???

Le Cloud Computing.

Un terme qui, littéralement, se traduit par ' informatique dans le Nuage ', informatique pour computing, nuage pour Cloud, ce mot qui revient sans cesse dans de nombreuses publicités actuelles sans signifier grand chose pour la majorité de public ...
Il s'agit en réalité d'un réseau complet de serveurs informatiques de très grandes performances et de grosses capacités, reliés généralement via Internet. Ils sont ' loués ' selon la demande, voire même au forfait, pour y stocker des données de tous genres. Une sorte d'informatique de ' la maison ' qui part ... ailleurs ...
Cela vise principalement les moyennes et grosses structures qui ne devraient plus avoir besoin de gérer des parcs informatiques couteux et sensibles, pouvant alors stocker leurs différentes données dans ce système de cloud computing qui va alors ' dématérialiser ' une grosse partie de leurs structures actuelles.

Utilisation du cloud computing.

Si l'on prend comme postulat que la définition de ce terme est de permettre d'accéder à des données ou ressources informatiques au travers de l'internet, il n'y a finalement rien de bien nouveau dans ce bas Monde ...
Sans le savoir, tout à chacun utilisant des comptes de messageries en ligne, des services de streaming ou de stockage à distance, par exemples se sert déjà du ' cloud computing '...
Le grand public l'utilise déjà depuis de nombreuses années, sans le savoir, ce qui se passe actuellement est surtout dû à quelques simples facteurs 'normaux':
- augmentation de la demande
- augmentation du nombre de fichiers en ligne
- augmentation du nombre d'utilisateurs
- augmentation de la taille et des besoin de stockage
- augmentation des problèmes de sécurité pour les données sensibles
- etc etc etc ...
L'augmentation de l'intérêt économique pour cette notion de ' cloud ' est donc la principale raison du renouveau de cette 'existence', des lancements que l'on annoncent de tous côtés, concurrence oblige, puisque maintenant, dans ce créneau l'expansion semble plus que promise et les grosses entreprises qui peuvent ou veulent fournir ce genre de service vont se livrer une lutte sans précédent ...
L'on peut sauvegarder toutes sortes de données sur ce ' cloud ', mais soyons réalistes, ce " nuage " est en réalité bien sur Terre, sur la terre où tout se monnaie ...
Son utilisation qui concerne maintenant tout le monde, petits et grands promet des ' marchés juteux ' dans lesquels Google, Amazon, Salesforce, IBM et autres Micorosoft essaient de prendre les meilleures places ...

Le ' private cloud ', version Microsoft.

Connecté vous êtes ? Alors vous ne pouvez pas échapper à ce genre de pub, à ce genre d'offre qui nous submerge actuellement via les relais effectués pour tous les abonnés ou possesseurs de ... Windows !
Voici ce que la firme US nous propose dans cette version:
"Le cloud privé est un modèle de calcul qui utilise les ressources qui sont dédiés à votre organisation. Un cloud privé comporte de nombreuses caractéristiques du cloud computing public, y compris la mise en commun des ressources, en libre-service, l'élasticité et le système de payer-par-utilisation livré de manière standardisée avec le contrôle et la personnalisation disponible à partir de ressources dédiées supplémentaires.
Alors que la virtualisation est une composante technologique importante de cloud privé, le facteur clé de différenciation est l'abstraction continue des ressources informatiques de l'infrastructure et les machines (virtuel ou non) utilisés pour fournir ces ressources. Seulement en livrant cette abstraction clients peuvent obtenir les avantages du cloud privé - y compris l'amélioration de l'agilité et la réactivité, réduction du TCO, et l'alignement commercial accru et de concentration. Plus important encore, un cloud privé promet de dépasser la rentabilité d'une infrastructure virtualisée grâce à la densité de la charge de travail et une plus grande utilisation des ressources."
 cloud privé
le cloud privé : version Microsoft .
... la guerre du cloud est déclarée !!!
car si là vous y comprenez quelque chose, ben vous avez gagné ... un cloud peut-être :)

Encore une bien belle nouveauté qui n'a de nouveau que les quelques possibilités supplémentaires que l'on nous fait peu à peu découvrir, pour ceux qui les ignoraient .... surtout dans le but d'attirer, d'imposer même parfois, mais toujours moyennant finances, des espaces de stockage gratuits ça se trouve encore, mais de véritables ' cloud computing ' sécurisés et fiables non, et si les offres actuelles semblent être assez intéressantes, nul doute que les tarifs vont peu à peu atteindre les sommets ... du cloud ...
Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

3 commentaires

#1  - Qu'est-ce qu'un cloud a dit :

Bonjour et Bienvenue à longue traine, le dernier né d'unesourisetmoi !

Voici en signature de ce message un article que j'ai rédigé sur le cloud sur internet et que pourra compléter celui-ci sur le cloud Microsoft.

A bientôt

François

Répondre
#2  - référencement a dit :

@Qu'est-ce qu'un cloud : hé pas de panique ... demain la mise en ligne définitive !!!

Répondre
#3  - Sieberer a dit :

Qu'en est-t-il de la sécurité par rapport à toutes les failles qui font ravage en ce moment ? Je sais qu'il y a des solutions comme Lastpass face à Heartbleed mais qu'est-ce que Microsoft promet ou propose de son côté ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ypqpc ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.