Accueil - Expression libre - Les différents types d'assurance pour les entreprises.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Les différents types d'assurance pour les entreprises.

Les assurances, on connait, à force d'en voir les publicités à la T.V. surtout, mais pour les entreprises, cela semble beaucoup plus compliqué et obscur que pour les particuliers, sans même parler de prix.
En matière d'Assurance, on entre là dans un domaine tellement vaste que les possibilités, les options et surtout les ' petites lignes ' toujours aussi bien cachées, sont absolument totalement innombrables.

Le principe de base d'une assurance.

Le principe de l'Assurance est de vouloir fournir un service, une prestation, qui puisse agir et intervenir lorsqu'un événement imprévu surgit, aux dépends de l'assuré, qui a pour but premier de prendre en charge toutes les sortes d'inconvénients qui pourraient y être liés. Cette ' prise en charge ' couvre un nombre immense de domaines et de possibilités, mais reste toujours cependant lié à des notions ' financières ', notamment côté souscripteur, que ce soit pour les particuliers, les associations, voire même les professionnels ou les entreprises.
Un marché en constante évolution, en constant développement, qui fait désormais partie du paysage économique de notre Monde actuel.
En gros : payer pour être ' couvert ' si ... telle ou telle chose arrive, mais là déjà les questions arrivent également: quelles choses et quelle 'couverture' à quel prix ?

L'assurance pour les particuliers.

Pour les particuliers, rappelons que l'assurance est désormais obligatoire, mais quelle sorte d'assurance en plus ?
Les bases sont notamment celle de la ' responsabilité civile ' qui normalement doit pouvoir vous couvrir vis à vis des divers incidents / accidents de la vie courante que vous pourriez occasionner, même et surtout involontairement.
Reste après, dans les trop nombreuses formules de contrats d'assurances toutes les possibilités qui peuvent être proposées ! Les principales, outre la ' responsabilité ' étant surtout les assurances concernant l'automobile, l'assurance contre le vol ou l’effraction, l'assurance vie, l'assurance vis à vis des dommages corporels, l'assurance santé ( en complément d'autres prestations ), et autres assurances scolaires, assurance annulation, assurance rapatriement, parmi ce que l'on évoque le plus souvent.
assurance
assurance: une certaine notion de la Sécurité !
Mais un contrat d'assurance, souscrit par un particulier, est déjà une bien belle et vaste jungle à explorer AVANT toute souscription !
Le chiffre d'affaire des grandes compagnies d'assurance est faramineux, mais les bilans et profits, en fin d’exercice le sont largement eux aussi, et en fin de compte, qui paie ?

L'assurance pour les entreprises.

Les entreprises, petites ou grandes, elles aussi se doivent de souscrire à des contrats d'assurance, tout cela bien sur à leur échelle, en fonction de leurs engagements et des risques ... aléatoires qu'elles peuvent ou pourraient engendrer.
Un simple exemple, en passant, pour le 'fun':
Le naufrage du Titanic !
Le bateau était assuré par la fameuse compagnie " Lloyd's of London ", créée depuis 1688 ( hé oui ! ) et la Lloyd's a alors à l'époque honoré son contrat sans aucun risque de disparition de l'entreprise.
Les événements du 11 septembre aux US.
Là aussi, un cas extrême, qui s'est situé aux environs de plusieurs centaines de milliards de dollars, honoré par diverses compagnies, mais pour la reconstruction des tours et en utilisant également les divers produits provenant des assurances-vie des victimes de la tragédie.
Et les entreprises, en général, alors ?
Tout que le système des entreprise, celui des assurances, qui en font bien sur partie entière, est désormais un modèle économique de notre époque.
Les bases : une compagnie d'assurance accepte de couvrir les risques auxquels l'on souscrit moyennant une cotisation, parfois nommée prime ou adhésion.
Ces risques sont principalement évoqués, surtout dans ce domaine, et liés aux conséquences financières qui peuvent survenir.
Là est tout le but du jeu, aussi bien du côté des entreprises qui se doivent d'avoir de bons contrats d'assurance pour garantir leur pérennité, que du côté des compagnies d'assurance qui n'existent pas pour rien non plus ...
Vous êtes patron, PDG, responsable d'entreprise, alors il vous faut, au minimum, souscrire une assurance multirisques pour votre entreprise , la base essentielle et nécessaire si vous ne voulez pas en cas de véritable imprévu 'catastrophique' la voir disparaître, ou pire vous voir vous aussi impliqué dans la terrible machine à broyer qui suit les grand événements et qui pourrait même vous impliquer civilement à titre personnel.
Là nous nous retrouvons assez loin des assurances 'auto' ou 'responsabilité de base' et avec à la fois la complexité de ces divers systèmes, les législations existantes aux niveau des entreprises, des sociétés, des pays, il vous faudra très certainement avoir de sérieuses connaissances et compétences dans le domaine de la fiscalité, voire même faire appel aux services d'un expert-comptable spécialisé en la matière ( cf. un article précédemment paru ).
Si certaines formes d'assurance sont aussi obligatoire pour toute entreprise, les principaux domaines concernés sont:
- une garantie au niveau des éventuels sinistres, pour les biens de l'entreprise comme pour les les éventuelles pertes d’exploitation.
- comme la notion de 'responsabilité civile', une entreprise se doit d'être couverte au niveau des dommages qu'elle pourrait créer vis à vis d'autrui.
- les autres risques, tels ceux liés aux accidents de travail, à la maladie, à l'invalidité ou au décès, enfin à tout ce qui concerne la 'prévoyance', aussi bien du haut au bas de l'échelle de la structure de l'entreprise sont également plus que nécessaires, mais en constante évolution, y compris au niveau législatif.
Ensuite, tout dépend de la structure concernée et de sa politique de prise de risques à ce niveau. Nul, particulier, professionnel ou entreprise n'est à l'abri de toutes les sortes de risques.
assurance des entreprises
assurance des entreprises : un domaine complexe, vaste, couteux et obligatoire !
Les biens, les personnes, les responsabilités, les retraites, les diverses formules de protection, voire même les 'litiges' ou les 'crédits' sont parmi les principaux points à prendre en compte au niveau du système d'assurance.
Ce 'système' qui peut, bien sur, être très souvent 'presque' défiscalisé devra être souscrit en toute connaissance de causes, aussi bien après étude des propositions de diverses compagnies, que de celles des besoins réels et des possibilités internes de 'votre' société; ça coûte, cher, souvent même très cher, mais ça aussi constitue le principe même des compagnies d'assurance, qui parfois vont jusque à s'assurer entre elles ( certaines sommes pouvant être faramineuses ! ).
Mais actuellement c'est bel et bien 'LE' système auquel vous ne pourrez pas échapper ...
Nota: pour la France il existe la FFSA ( Fédération Française des Sociétés d'Assurance )( http://www.ffsa.fr/ ) qui délivre informations et conseils pour toutes les entreprises et donne également la possibilité de télécharger des fiches pratique dans ce domaine de l'assurance, à vous de voir donc :)

Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot eghfxh ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.