Accueil - Expression libre - rédacteur web : la guerre des nerfs !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

rédacteur web : la guerre des nerfs !

Le métier de 'Rédacteur web',puisque c'en est un à part entière maintenant va donc jusqu'à déclencher des déclarations de guerre !!! Hé oui, chacun défend son 'beefsteak' c'est sûr, mais si la polémique se faisait surtout jusque là entre les rédacteurs, freelance ou autres, de France, contre la rédaction web  à bas prix, venue ... d'ailleurs, ce cri d'alarme mérite d'être souligné, puisqu'il est vraiment plus que ' local ' ...
Si nombre de "rédacteurs web " sont maintenant bien installés, voire même connus ET réputés, certains cependant continuent leur galère personnelle et même poussent le cri d'alarme, tel celui-ci que je viens de recevoir, et qui s'insurge plus particulièrement sur la concurrence au niveau de la rédaction depuis ... Madagascar ...

Haro sur les rédacteurs web de Madagascar.

Il n’est évidemment pas question de prétendre que tous les rédacteurs web à Madagascar sont des symboles de l’excellence dans leur profession, mais plutôt d’examiner de plus près la réalité.
S’il est établi que la plupart des rédacteurs web à Madagascar ne peuvent offrir la qualité que les clients sont en droit d’attendre, il n’empêche que certains sont aussi doués que les rédacteurs en France.
Les arguments et contre-arguments, les déclarations controversées et les surenchères s’entrechoquent avec un point de vue tout aussi subjectif que celui d’un avocat. Mais cette fois-ci, des arguments venant des clients apparemment enfin objectifs interviennent, surtout dans ceux qui affichaient auparavant une réticence à l’idée de faire confiance à un rédacteur web malgache pour rentabiliser leur budget éditorial.
rédacteur web
rédacteur web : un métier à part entière

Sont-ils mauvais rédacteurs ? Pas tous !

Les articles et les commentaires diffusés sur des multitudes de sites Internet consacrés à toutes autres questions diffusent des messages anti-rédacteur malgache.
Cependant, d’autres internautes et clients, en petit nombre certes, présentent des faits et des conclusions mesurées, parsemées des verbes au conditionnel. Un tel genre de rédacteurs est lamentable, tel type de rédacteurs sont bons, telle catégorie de rédacteurs permettrait de…, comme on le constate dans certains blogs et forums consacrés à des outsourcing, à des entrepreneurs web débutants ou à des activités offshores. Ces interventions reflètent la nécessaire prudence vis-à-vis des idées reçues concernant la main-d’œuvre bon marché.
Plus encore, des Français prennent la peine de poser une question toute simple : serait-il possible d’optimiser la qualité rédactionnelle des rédacteurs étrangers ?
Au lieu de s’engouffrer dans une intolérance très tendance, ces experts SEO qui réservent une place, même minuscule, à cette petite question de rien du tout, refusent la surenchère à propos des rédacteurs propulsés malgré eux et en dépit de la propagande antimondialisation.

Comment faire pour trouver un bon rédacteur à Madagascar ?

Il faut dire que le métier de rédacteur web à Madagascar a en soit suffisamment de panache pour capter l’attention. Exercé par un diplômé de lettres ou de communication, il peut rivaliser à celui d’autres pays francophones...
rédaction web
rédaction web : des capacités qui se doivent d'être reconnues
 Il offre un assez bon rapport de qualité prix pour attirer l’attention de certaines Starup français. Débonnaire, il s’ouvre à tous types de contenu web. L’essentiel c’est de savoir comment choisir son prestataire.
Comme tout le monde, les rédacteurs web doivent afficher une certaine connaissance et un minimum d’expérience pour décrocher un emploi ou un projet. Pour ne pas se laisser berner par un CV tout monté, il est conseillé de prendre un certain temps pour poser des questions et dialoguer avec le rédacteur. demandez-lui donc de retracer brièvement son parcours professionnel. Faites-lui faire un test si nécessaire. À la limite, demandez-lui de vous indiquer quelques URL de ses réalisations, même s’il s’agit des articles sur des sujets à l’écart du vôtre.
À partir de là, je pense que vous pouvez trouver le rédacteur web malgache qui vous offre un contenu de qualité tout en vous permettant de faire des économies.

et l'auteur de ce petit "coup de gueule", mais qui comme tout le monde a aussi le droit de s'exprimer, n'est finalement ni plus ni moins que le responsable d'un site, rédacteur web, à Madagascar, lui aussi, si vous voulez vérifier, c'est ici : http://www.web-plume.com/

Qu’en est-il des tarifs ?

Les tarifs proposés par les rédacteurs à Madagascar sont très variables, qu’il s’agisse des rédacteurs de nationalité malgache ou française.
- Les rédacteurs indépendants de nationalité française proposent généralement un tarif de base 3 €/100mots.
- Les rédacteurs malgaches peuvent accepter jusqu’à 1,5 €/100mots, selon le contrat.
Dans les deux cas, c’est loin d’égaliser les tarifs proposés en France. Ce qui est considéré par certains comme une concurrence déloyale. En revanche, certains y trouvent la magie de la mondialisation. De mon côté, je pense que ce n’est pas parce que les produits chinois sont largement moins chers que tout le monde achète chinois. Je pense même qu’un rédacteur en France peut se faire plus d’argent en collaborant avec un rédacteur web à Madagascar. Exactement comme le principe commercial actuel : " les Asiatiques produisent et les Occidentaux posent les étiquettes. "
Voilà, voilou ce qui avait à être dit, a été dit, maintenant  ....

Rédacteur web, KESAKO ?

Normalement vous devez connaître ce monde des gens qui rédigent les articles que vous lisez sur le net, normalement vous devriez y être sensible, mais si vous ignorez même totalement ce que signifie ce terme, alors faites une petite recherche sur ... Google, par exemple et vous verrez que c'est un monde, un véritable métier, voire même une industrie naissante de nos jours, dont nous reparlerons très bientôt dans d'autres articles ...

Finalement, bien argumenté, non ? Mais, bien sûr plus que sujet à débat et nulle doute que si la guerre du net et de la Rédaction est déclarée ... là-bas, ici en France nombre d'autres vont, très certainement à juste raison, eux aussi s'insurger ... mais contre ...
La question est ouverte, le débat est lancé, car j'en connais plus d'un ou plus d'une qui ne soit pas déjà bien dans la place, soit tout jeune débutant, soit même fraîchement déclaré "autoentrepreneur" et qui donc ne pourront faire autrement que de ... réagir ...

Les commentaires, sont ouverts donc ... :)

Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

9 commentaires

#1  - Judex a dit :

Bonjour,
En tant que 'initiateur' cité dans cet article, je me tiens à votre disposition pour répondre à toutes les questions qui s'adresseront à moi au fil des commentaires.
Amitié!
Judex

Répondre
#2  - référencement a dit :

@Judex : merci d'avoir réagit ;) le lien vers le site concerné est maintenant actif dans ton commentaire directement et si question ou autre arrivent sur le blog, tu pourras également suivre et bien sûr répondre :)@+

Répondre
#3  - Maroketing a dit :

A propos des prix proposés dans les pays du sud, il faut aussi voir le niveau de qualité.
Si on devait réexaminer les textes sur chaque réception et passer plus de temps à faire des modifications .. à quoi bon sert de payer moins cher pour payer plus de temps ...
La majorité commande des textes à bas prix à des fins de référencement, et pas pour des contenus à destination d'un blog professionnel ou d'une publication d'article informatif.

Répondre
#4  - référencement a dit :

@Maroketing : merci pour cette petite réfleXion, mais j'ai du modérer le commentaire : le lien mis est en erreur 404 !!!

Répondre
#5  - Maroketing a dit :

@Référencement : je ne vois pas comment vous atterrissez sur une erreur 404 alors que lien redirige vers la page d'accueil du blog :)

(Merci de supprimer ce commentaire si vous pensez que c'est réglé)

Répondre
#6  - référencement a dit :

@Maroketing :effectivement, aujourd'hui cette erreur n'existe plus, tant mieux pour vous

Répondre
#7  - Mia a dit :

Je suis une rédactrice malgache et c'est vrai que je tombe toujours sur des forums ou des rédacteurs french rabâchent que rien ne vaut la qualité, même s'il faut en payer le prix et que nous, on fait des articles bons pour la poubelle. Je ne me prétend pas être parfaite, mais je vise a offrir du contenu de qualité a mes clients, pour des prix, certes abordable, mais vu le niveau de vie ici, 12 euros pour un article de 500 mots, ça me parait convenable.

Répondre
#8  - référencement a dit :

@Mia :merci pour cette réponse, mais tant que les gens continueront à compter les mots, ils oublieront aussi de s'occuper de la qualité !!! N'oublions pas surtout que dans les 'mots' il y a les " stopwords " :)

Répondre
#9  - rédaction web a dit :

Dans la redaction web , c' est la qualité qui compte plus que le nombre des mots dans la rédaction, donc il faut avoir plus d' idée dans la redaction que de dire des blabla de 1000 mots

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot gxwwi ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.