Accueil - Doodle du jour - L' histoire de la naissance du Hip-Hop

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

L' histoire de la naissance du Hip-Hop

Le HIP-Hop, tout le monde connait, tout le monde en a déjà entendu parler, beaucoup en sont fans ou l'écoutent, mais connaissez-vous véritablement ses origines et toutes les variétés musicales auxquelles ce "genre", nouveau à son époque, à donné naissance ???
Je pense que non, GG aussi ...
Hé oui, tout le monde ... mais tout le monde ignore également bien des choses . :)
De ce fait, Google nous a fait une double surprise à l'occasion du 44ème anniversaire de l'apparition des premiers balbutiements de cette tendance musicale : découverte, explication, suites, images et illustrations, vidéos et démonstrations musicales et interactives en ligne à l'appui.

Les débuts du hip-hop.

Il est officiellement apparu pour la première fois le 11 août 1973, selon les sources de GG himself.
Un étudiant américain, du nom de Kool Herc, rentrant de l'école, dans le Bronx, à New-York, décida de tenter de changer la musique qu'il entendait d'habitude dans la rue, dans son quartier ...
Il se mit alors à ne jouer que des ' versions instrumentales ' de ses morceaux préférés, mélangeant en plus les uns avec les autres, variant également les registres et les gammes des musiques.
Un nouveau genre musical était né : le HIP-HOP !
Le HIP-HOP : illustré par Google .le HIP-HOP
Le HIP-HOP : illustré par Google .
Aidé par des amis qui annonçaient la nouvelle au micro, pour attirer les gens, il se rendit compte peu à peu que tous ceux qui l'écoutaient devenaient de plus en plus nombreux et finit par avoir devant lui un public, une foule quasiment en délire ...

Le Hip-Hop après Kool Herc.

Passionné il continua ses créations, sans toutes fois entrer dans l'histoire ( ingrate ) de la musique. Beaucoup d'autres lui emboitèrent alors le pas et un nouveau monde musical, une nouvelle tendance se mit alors en route faisant découvrir peu à peu d'un peu partout le Hip-hop.
Mais, attention, pas que ...
disque vinyle
disque vinyle : pour mixer encore mieux .
En effet ce qu'avait finalement provoqué cet étudiant du Bronx était un véritable raz de marée qui va déferler sur les US, mais également de partout sur le Monde, y compris chez nous en France, lançant ainsi le HIP HOP et toutes les musiques qui en dérivent dans les rues, sur les radios, à la télévisions, pour ... toujours !
A l'époque les " DJ ", les rappeurs, se servaient bien sûr de platines, de tables de mixage, telles que Google nous les présentent : avec les bons vieux vinyles de cette période; c'est pourquoi, même de nos jours, pour certains puristes, les meilleurs des sons ne s'obtiennent pas avec les CDs actuels mais en utilisant encore ces fameux disques 33 tours ou 45 tours en vinyle.
mixage à la main
mixage à la main : avec de vieux vinyles .
Quand le hip-hop est né cette manière de mixer les disques, vinyles, directement à la main était alors 100% naturel. Désormais l'on peut trouver des platines de mixage, pour les DJ amateurs ou professionnels dans les deux ' formats ' : pour les CDs de notre génération, pour les vinyles de la génération de Kool Herc, ainsi que pour les vrais fans de ce genre musical.
crossfader
Crossfader : la table de mixage .
Le " Crossfader ", c'est ce que nous présente de Doodle du jour aujourd'hui !
Il existe déjà plus d'un million de liens sur ce sujet et des foules  d'images dans Google Images, mais là GG a fait beaucoup plus fort avec sa " une du jour " ...
L'on en trouve désormais de très nombreuses variations qui vont depuis des séries reprenant les modèles de base pour mixer avec des disques vinyles, aux modèles plus contemporains qui sont bourrés d'électronique, miniaturisés et vous donnent la possibilité de faire vos propres " MIX " à partir de CD, de fichiers MP3, directement ou via une clé USB, une carte SIM , une PLAYLIST quelconque, voire même en ligne, en passant encore par d'autres variantes dont on trouve des exemples dans l'Apple Store pour ne citer que ceci ...
Il ne vous reste que l'embarras du choix . :)
crossfader
Crossfader : Google Images .

Le Doodle du jour : Hip-Hop et Mix .

que la fête commence
Que la fête commence !  ( avec le hip-hop )
Doodle réveille donc les mémoires avec son Doodle sur le HIP-HOP, et nous rappelle beaucoup de choses avec sa table de mixage, son Crossfader, nous laissant même, juste à partir de quelques simples petits clics de souris, réussir à réaliser nos premiers MIX !
Si vous avez loupé cette démo en ligne, retrouvez-en donc le contenu expliqué ici et remis dans son contexte en images, vidéos et ... textes.
Vous avez également, là juste en-dessous, la traduction du texte original que GG a mis également dans le même temps en ligne. Bon, certes, c'était en anglais et traduire via Google Traduction est bien facile, bien rapide, mais également assez ... ' tordu ' parfois;l'on comprend quand même l'essentiel du sens du texte ... :)
Bonne lecture donc.

11 août 2017 : Naissance du Hip-Hop.

Le Doodle du jour en première page dans le Monde entier, pendant DEUX jours pour le 44ème anniversaire de la naissance du hip hop !

Les origines du RAP en direct sur Youtube.
Une vidéo, capture d'écran du Doodle du jour.

La table de mixage ou Crossfader réalisée par Google et permettant un apprentissage et la réalisation de MIX personnels.

Traduction du texte ( en anglais ) présentant la naissance du Hip-Hop ( via Google Traduction ).

Le 11 août 1973, un DJ jamaïcain-américain de 18 ans qui s'appelait Kool Herc de retour à l'école de Kool Herc à 1520, avenue Sedgwick, au Bronx, à New York. Pendant son set, il a décidé de faire quelque chose de différent. Au lieu de jouer pleinement les chansons, il n'a joué que ses sections instrumentales, ou "brise" - des sections où il a remarqué que la foule était folle. Au cours de ces «pauses», son ami Coke The Rock a exhorté la foule avec un microphone. Et avec cela, Hip Hop est né.

Cele Adams, un plateau tournant interactif sur lequel les utilisateurs peuvent mélanger des échantillons à partir de pistes légendaires et un service de l'histoire de hip hop - en mettant l'accent sur ses pionniers de fondation. De plus, toute l'expérience est narrée par l'icône Hip Hop Fab 5 Freddy, hôte de "Yo! MTV Raps".

Pour approfondir la signification de ce moment et de cette culture d'un point de vue personnel, vous êtes invité à vous rejoindre, le chef de musique mondial de YouTube, Lyor Cohen, pour partager ses pensées:

"Oui, oui!" Et cela ne s'arrête pas! "Aujourd'hui, nous reconnaissons et célébrons une révolution culturelle qui s'étend sur 44 ans et compte. Tout a commencé dans le Bronx de New York, plus communément appelé Boogie Down Bronx. Suite aux retombées de la construction de l'autoroute Cross Bronx en 1972 qui a démoli beaucoup du quartier, les jeunes ont besoin d'une sortie - un son unifiant, un battement, une voix pour appeler leur propre. Les roses du Bronx DJ et MC à la tâche et la ville les aimait pour cela.

Hip Hop était accessible. Un enfant avec peu de moyens et de travail acharné pourrait transformer son plateau tournant en un puissant instrument d'expression (illustrant également l'innovation technique du hip hop). En commençant par des gens comme DJ Kool Herc, DJ Hollywood et Grandmaster Flash, la base, une nouvelle culture de la musique, de l'art et de la danse disponible pour les 5 arrondissements de la ville et au-delà.
Hip Hop a également été rébellion contre plusieurs normes de l'époque, y compris la popularité écrasante de la disco, ce que beaucoup de la communauté a estimé avoir obscurci injustement les récentes œuvres révolutionnaires de James Brown et d'autres impersonnels de l'âme des années 60. Plus précisément, ils ont estimé que les récits narratifs et les vérités émotionnelles partagés dans l'âme et le blues avaient été perdus dans les sons centrés sur la pop de Disco. Ainsi, Hip Hop a repris cette connexion, en commençant par les pionniers qui ont ramené le BOOM évocateur! BAP! Les rythmes du batteur de James Brown, Clyde Stubblefield.

Il convient de noter que Early Hip Hop s'est opposé à la violence et à la culture de la drogue qui ont pénétré le temps. Mon cher ami et premier client, Kurtis Blow, a déclaré une fois: «D'un côté de la rue, les grands bâtiments brûleraient ... tandis que les enfants de l'autre côté mettraient des messages graffiti comme« Up with Hope ». Down with Dope, '' I Will Survive 'et' Lord, Show Me the Way! '". Les messages de résilience ont unifié une communauté de personnes et ont été le fond des débuts du hip-hop.

Je ne prétendrai pas être présent lorsque Hip Hop a commencé. Je me suis engagé pour la musique Hip Hop environ dix ans après sa naissance, alors que la culture était encore un enfant. Je me suis gradué du collège et je travaillais dans une banque à Los Angeles. Un an plus tard, ennuyé en enfer, j'ai quitté. Sur un coup de tête, j'ai loué une salle abandonnée et j'ai commencé à réserver des spectacles. Ma politique était de fournir une étape pour la musique que les promoteurs ignoraient: le punk-rock, le reggae et le rap. Il s'est avéré être une stratégie gagnante. L'un de mes premiers spectacles a inclus RUN DMC, et ils l'ont absolument massacré. À la suite du succès de ces spectacles, j'ai quitté LA pour NYC et j'ai commencé à travailler pour Russell Simmons, qui m'a nommé responsable de la route pour RUN DMC alors qu'ils entreprenaient une tournée européenne. C'était en décembre 1984 et ils ne trouvèrent que l'amour des deux côtés de la Manche. Un mois plus tard, RUN DMC, avec Kurtis Blow, Fat Boys et Whodini, ont commencé à faire des tournées dans des arènes massives à travers les États-Unis. Pour l'établissement de rock et les affaires de musique d'entreprise, le hip-hop n'était qu'un peu de mode. Mais avec des actes de vente de spectacles à travers le monde nuit après nuit, il était évident que quelque chose de plus grand se préparait ..
Hip Hop était perturbateur. En fin de compte, pour moi, cela montre que les gens dans n'importe quelle situation ont la capacité de créer quelque chose de puissant et significatif. La progression de cette culture et du son - de Kool Herc tournant James Brown se casse à une fête de blocs à Jay-Z, Kanye West, et Drake étant une des plus grandes forces de la musique 44 ans plus tard - quelque chose que peu de gens à cette première fête Aurait pu s'attendre.

Hip Hop a fait exactement ce que ses fondateurs ont entrepris de faire, de façon consciente ou involontaire. Il a placé une culture accessible, qui peut être liée à tout groupe marginalisé au monde, à l'avant-garde de la musique. Dans cet esprit, voici à un millier de personnes qui ont un bref rappel que "Oui, oui!" Et ça ne s'arrêtera pas! "

Astuce pour les vrais passionnés : le Doodle du jour ne dure ... qu'une journée direz-vous ? NON ! Celui-ci est resté en ligne pendant deux jours et se trouve comme tous les autres dans les archives de Google, copiez / collez ce lein dans votre navigateur pour y accéder :
https://www.google.com/doodles/44th-anniversary-of-the-birth-of-hip-hop
vous " LE " découvrirez dans sa version originelle. :)
Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot odxz ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.