Accueil - Coups de 'gueule'. - hameçonnage et phishing, ne vous laissez pas avoir

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

hameçonnage et phishing, ne vous laissez pas avoir

Quand des escrocs tentent de se faire passer pour une banque pour vous extorquer vos coordonnées bancaires : une arnaque désormais répandue et qui prend maintenant d'autres dimensions.

Si jamais vous recevez un jour un courrier électronique de votre banque, de votre fournisseur d'accès (FAI) ou d’un marchand en ligne vous invitant à vérifier vos identifiant et mot de passe, voire de mettre à jour vos coordonnées bancaires, méfiez-vous ! Il y a de très fortes chances que ce mail soit un faux et que vous soyez victime d'une tentative d'arnaque par e-mail, baptisée phishing (ou hameçonnage).

Cette technique d'arnaque est simple : les escrocs imitent un courrier officiel d'une banque, d'un marchand en ligne (par exemple eBay) ou d'un organisme de paiement (PayPal), qui vous demande d'aller vérifier vos informations personnelles.

Mais le courriel est piégé. Croyant vous rendre sur le site officiel de l'établissement, vous atterrissez en fait sur des serveurs appartenant aux escrocs (vous pouvez le vérifier en affichant le code source du courriel). Et toute information que vous tapez à cet endroit leur est automatiquement communiquée. Les escrocs n'ont alors plus, par exemple, par exemple, qu'à se connecter sur le vrai site de votre banque, pour avoir accès à votre compte et y effectuer virements à souhaits.

source : http://www.arobase.org/arnaques/phishing.htm

  • Le terme phishing dérive du mot fishing (pêche) : l'arnaque étant basée sur un e-mail "hameçon", il était logique que le terme choisi fasse allusion à la pêche à la ligne ! Nos amis québécois lui préfèrent le mot hameçonnage. La Commission générale de terminologie et de néologie a, quant à elle, retenu le terme filoutage.
  • Les membres d'eBay étant une cible privilégiée des arnaqueurs, le service a développé une fonction sécurité dans sa barre d'outils.
  • On pensait le phénomène de l'hameçonnage récent, vieux tout au plus de quelques années. On fête en fait cette année son dixième anniversaire,..
  • Les réseaux sociaux ne sont pas épargnés par le phishing : sur Facebook, les hackers publient sur les murs de messages (wall) des liens qui ressemblent à s'y méprendre à de véritables pages Facebook. Mais ils dirigent en réalité vers une copie du site qui vous invite à entrer vos identifiants.
Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot gcpnv ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.