Accueil - Coups de 'gueule'. - médicament à vignette jaune ou orange,fini le remboursement

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

médicament à vignette jaune ou orange,fini le remboursement

On nous avait annoncé : En avril, près de 200 médicaments seront remboursés à 15% au lieu de 35% par la Sécurité sociale. Toutes les complémentaires de santé ne rembourseront pas le montant restant à la charge de l'assuré. ... Il était annoncé également que ceux-ci étaient destinés à ne plus être remboursés du tout, c'est chose faite !!!

Près de 200 médicaments sont remboursés depuis avril par l'assurance maladie au taux de 15% au lieu de 35%. Ils sont reconnaissables à leur vignette orange, ou jaune ... . Il s'agit de médicaments dont l'efficacité médicale est considérée comme faible ou insuffisante par la Haute Autorité de Santé (Pourquoi et sur quels critères ???). Les décisions de baisse de remboursement seront prises médicament par médicament au cours du mois d'avril. Comment seront remboursés les 85% restant du prix du médicament ? La question ne se pose même plus puisque maintenant ils ne le sont plus du tout , et c'est passé en douceur, très discrètement, sans médiatisation, même pour aider les praticiens ou les patients à changer lorsque nécesaire ...

Quelques explications trouvées sur le site mutualité.fr:

Sur quels critères le "service médical rendu" est-il évalué ?
C’est la Haute Autorité de santé qui évalue le service médical rendu de chaque médicament, selon plusieurs critères médicaux : son efficacité, ses effets indésirables, sa place par rapport aux autres traitements disponibles, la gravité de la maladie, le caractère préventif, curatif ou symptomatique du médicament, enfin son intérêt pour la santé publique.

Les médicaments à vignette orange prescrits par mon médecin sont-ils inefficaces ?
Non, tous les médicaments prescrits par votre médecin ont une autorisation de mise sur le marché c'est-à-dire qu’ils répondent à trois critères : l’efficacité, la sécurité, la qualité.
Un médicament à vignette orange n’est pas forcément inefficace, c’est juste qu’il est moins prioritaire dans le remboursement.

D’autres solutions plus performantes pour se soigner
Par exemple, des médicaments prescrits en cas de constipation occasionnelle sont désormais remboursés à 15%. Après avoir vérifié auprès de votre médecin traitant que vous ne souffrez pas d'un problème plus grave, vous pouvez tout à fait vous soigner en respectant quelques règles hygiéno-diététiques préventives : une alimentation riche en fibres végétales (légumes, fruits, pain complet), une hydratation régulière avec de l’eau, une activité physique régulière, etc.

euh ... sauf pour ceux qui sont concernés, là il y a de quoi rigoler, non ????

Si cela fait partie du processus entammé pour réduire le 'trou de la Sécu' qu'on nous le dise et qu'on le justifie et le prouve !

A qui cela profite-t-il ?

- à l'Assurance Maladie qui ne rembourse plus

- aux laboratoires qui pourtant continuent de les fabriquer et de plus continuent de nous en faire fleurir nombre de génériques ...

- et ... certainement encore à d'autres que nous ne connaissons pas, car il doit bien y avoir une raison à tout cela, surtout lorsque ça se passe ainsi ... sans même proposer des médicaments, qui pour les mêmes choses seraient efficaces, puisque,  soit-disant, ceux-ci qui sont prescrits depuis des années s'avèrent n'avoir aucune efficacité ... (pourtant ils ont servi non ?)

Qui va vraiment payer ?

Ne comptez pas trop sur les mutuelles, à part une très petites quantité d'organismes plus que sérieux qui vont donner quand même,  pour combien de temps et en puisant dans quelles ressources, une participation, la grande majorité des mutuelles s'empressent à donner ... des conseils !!!  Exemple:

Pour les douleurs arthrosiques:

"Le remboursement de certains traitements contre les douleurs arthrosiques passe de 35% à 15%, puis maintenant à 0%. Pendant la crise, l'articulation touchée par l'arthrose doit être mise au repos. Des médicaments peuvent également vous soulager."

... ah bon ... et des médicaments avec quelle couleur de vignette, quelle prise en charge pour le remboursement ???

Résultat, une fois de plus, cela va sortir de notre porte-monnaie ... On nous prend déjà 1 euro par-ci, par-là à chaque fois, là ce sera la totale ! Que devient donc notre régime de protection santé qui était tant envié par une foule de pays il y a encore quelques années ... ?? Que devient donc, tout court, le système médical français ???

Le top du top est que si vous allez voir votre médecin (1 visite à payer) pour lui demander de changer, s'il ne trouve rien d'autre, vous paierez quand même, mais il vous faudra aussi chaque mois aller le revoir (et hop encore 1  visite !) pour avoir l'ordonnance car ceux-ci restent toujours "médicaments" et ne sont pas délivrés parce que vous avez la monnaie ....

On s'en doutait, mais ces histoires de bouts de chandelles, de rustines par-ci, par-là, et bien d'autres, ne sont que vaste mascarade pour ne pas montrer qu'il serait certainement possible de procéder autrement qu'en ponctionnant des gens qui, malades, ont vraiment des besoins de soins !

Une petite idée : des médicaments n'ont pas de valeur thérapeutique prouvée ! On les supprime, on demande aux laboratoires de cesser leur fabrication et on met à disposition d'autres médicaments efficaces (puisqu'il en existe .... des listes ...). Là au moins les choses seraient claires pour tous, et l'on pourrait n'avoir plus que deux couleurs de vignettes : total et partiel ... Il n'y a que le guide Vidal qui en maigrirait ...   Mais faut pas trop en demander à ceux qui pensent pour nous, ils finiraient par avoir mal à la tête et prendraient vite fait un cachet de ... de quoi au fait ? Il ne vont quand même pas le payer en plus ???

Après les paradis fiscaux, va-ton vers les Paradis "Santé", là où l'on serait pris en charge par des équipes médicales complètes, sans trop de délais et de va-et-vient pour en sortir avec un diagnostique fiable, un traitement adapté à chaque cas quelque soit sa 'bourse' ...


Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

15 commentaires

#1  - Simone a dit :

C'est intéressant, tout ce que vous dites là ! Mais vous êtes un peu comme Don Quichotte, qui partait se battre contre des moulins…

Répondre
#2  - jean-pierre a dit :

sur ces médicaments remboursés à 15%, la sécu retient-elle le un euro par boîte ? si oui ne les porter sur la sécu que si le coût de la boîte est > 6,7 euros
j'ajoute que la vérification de ces retenues est de toute manière très difficile à réaliser

Répondre
#3  - unesourisetmoi a dit :

@jean-pierre :
de toutes façons ce n'est que le début !!! et qui va finir par tout payer ???

Répondre
#4  - lebeau a dit :

Mon mari à eu un infarctus, et il a une allergie à un médicament obligatoire depuis cet accident. Le médecin lui a prescrit une crème avec vignette orange, est-ce bien normal, étant donné que cette allergie est dû au médicament pour le coeur et qu'il est en ALD (100%)

Répondre
#5  - castelain suzanne a dit :

je souffre de chondrocalcinose,artrose vieille comme le monde incurable, mais qui peut être soulagée; j'ai une prescription renouvelable 3 mois.. d'un médicament autorisé et de de longue durée mais aussi qui contient une carence d'études!! avec effet après 3 mois!!avec recommandation d'un contrôle sanguin préalable.. vignette jaune.. et cadre rouge:dangereux..s'il me convient, le renouvellement réclame donc une banale consultation..+ 1 prochaine si le médecin s'autorise le dosage conseillé.. car la nécessité de contrôle sanguin n'a pas été prescrite..ce qui pour moi pose question??,serait-ce économie de soins infligée au praticien?? synonyme alors de transgression de la déontologie médicale et ceci dans un pur but d'intérêt financier pour la S.S., un système dont certains ont eu profits durant plusieurs années; le contribuable devient victime.. restriction de soins de santé poutant indispensables, au risque de complications sur son état, mais toujours dans l'intérêt du trou de la S.S.bien malade..à mon avis c'est à l'état d'y remédier autrement que par des mesures frappant de surcroît la classe moyenne!!la plus touchée.. qui participe déjà largement par toutes sortes de retenus et que si la situation persiste s'en vont droit au seuil de pauvreté,il en est ainsi des retraites - celles bien méritées..sans absentéisme et cotisations versées..à l'état d'en finir d'un système sournoisement dégradé, et surtout d'éviter au malade de développer des complications extrêmement préjudiciables..par rationnement de soins indispensables..en pur paradoxe..en opposition pour l'amélioration de sa propre santé et par contre coup, accentuation du "trou"de la S.S.par nécessité de consultation répétées..de prescription de médicaments sans contrôle préalable et partent au déchets..le "jack-pot"..lelabo!!mais où sont passées nos cotisations bien placées pourtant.. salariée 45 ans et affiliée alors au régime existant.. à ce jour, infirmière retraitée c'est la HONTE..et selon moi l'état français "marche sur la tête".trop d'incohérences en tous points,trop de ponctions.. qui malheureusement laisse présager une situation dramatique pour nous-même et pire pour nos descendants!!tous nos acquits disparaissent en sourdine,cette situation ne pourra que générer de graves conflits..ça ne peut pas durer..

Répondre
#6  - castelain suzanne a dit :

je souffre de chondrocalcinose,artrose vieille comme le monde incurable, mais qui peut être soulagée; j'ai une prescription renouvelable 3 mois.. d'un médicament autorisé et de de longue durée mais aussi qui contient une carence d'études!! avec effet après 3 mois!!avec recommandation d'un contrôle sanguin préalable.. vignette jaune.. et cadre rouge:dangereux..s'il me convient, le renouvellement réclame donc une banale consultation..+ 1 prochaine si le médecin s'autorise le dosage conseillé.. car la nécessité de contrôle sanguin n'a pas été prescrite..ce qui pour moi pose question??,serait-ce économie de soins infligée au praticien?? synonyme alors de transgression de la déontologie médicale et ceci dans un pur but d'intérêt financier pour la S.S., un système dont certains ont eu profits durant plusieurs années; le contribuable devient victime.. restriction de soins de santé poutant indispensables, au risque de complications sur son état, mais toujours dans l'intérêt du trou de la S.S.bien malade..à mon avis c'est à l'état d'y remédier autrement que par des mesures frappant de surcroît la classe moyenne!!la plus touchée.. qui participe déjà largement par toutes sortes de retenus et que si la situation persiste s'en vont droit au seuil de pauvreté,il en est ainsi des retraites - celles bien méritées..sans absentéisme et cotisations versées..à l'état d'en finir d'un système sournoisement dégradé, et surtout d'éviter au malade de développer des complications extrêmement préjudiciables..par rationnement de soins indispensables..en pur paradoxe..en opposition pour l'amélioration de sa propre santé et par contre coup, accentuation du "trou"de la S.S.par nécessité de consultation répétées..de prescription de médicaments sans contrôle préalable et partent au déchets..le "jack-pot"..lelabo!!mais où sont passées nos cotisations bien placées pourtant.. salariée 45 ans et affiliée alors au régime existant.. à ce jour, infirmière retraitée c'est la HONTE..et selon moi l'état français "marche sur la tête".trop d'incohérences en tous points,trop de ponctions.. qui malheureusement laisse présager une situation dramatique pour nous-même et pire pour nos descendants!!tous nos acquits disparaissent en sourdine,cette situation ne pourra que générer de graves conflits..ça ne peut pas durer..

Répondre
#7  - castelain suzanne a dit :

je souffre de chondrocalcinose,artrose vieille comme le monde incurable, mais qui peut être soulagée; j'ai une prescription renouvelable 3 mois.. d'un médicament autorisé et de de longue durée mais aussi qui contient une carence d'études!! avec effet après 3 mois!!avec recommandation d'un contrôle sanguin préalable.. vignette jaune.. et cadre rouge:dangereux..s'il me convient, le renouvellement réclame donc une banale consultation..+ 1 prochaine si le médecin s'autorise le dosage conseillé.. car la nécessité de contrôle sanguin n'a pas été prescrite..ce qui pour moi pose question??,serait-ce économie de soins infligée au praticien?? synonyme alors de transgression de la déontologie médicale et ceci dans un pur but d'intérêt financier pour la S.S., un système dont certains ont eu profits durant plusieurs années; le contribuable devient victime.. restriction de soins de santé poutant indispensables, au risque de complications sur son état, mais toujours dans l'intérêt du trou de la S.S.bien malade..à mon avis c'est à l'état d'y remédier autrement que par des mesures frappant de surcroît la classe moyenne!!la plus touchée.. qui participe déjà largement par toutes sortes de retenus et que si la situation persiste s'en vont droit au seuil de pauvreté,il en est ainsi des retraites - celles bien méritées..sans absentéisme et cotisations versées..à l'état d'en finir d'un système sournoisement dégradé, et surtout d'éviter au malade de développer des complications extrêmement préjudiciables..par rationnement de soins indispensables..en pur paradoxe..en opposition pour l'amélioration de sa propre santé et par contre coup, accentuation du "trou"de la S.S.par nécessité de consultation répétées..de prescription de médicaments sans contrôle préalable et partent au déchets..le "jack-pot"..lelabo!!mais où sont passées nos cotisations bien placées pourtant.. salariée 45 ans et affiliée alors au régime existant.. à ce jour, infirmière retraitée c'est la HONTE..et selon moi l'état français "marche sur la tête".trop d'incohérences en tous points,trop de ponctions.. qui malheureusement laisse présager une situation dramatique pour nous-même et pire pour nos descendants!!tous nos acquits disparaissent en sourdine,cette situation ne pourra que générer de graves conflits..ça ne peut pas durer..

Répondre
#8  - secu a dit :

et pour les beneficiaires de la cmu ou de l ame ont ils tous les medicaments de payer reglent ils les 1 euros ou les 18e ou le prix de journee a l hosto ect ect ect j ai de l arthrose du a un travail penible et pour moi les vignettes jaunes ne sont plus accessibles trop chers je dois remercier qui pour ma souffrance

Répondre
#9  - secu a dit :

a simone meme si nos propos n arrange rien mais au moins cela soulage gratuitement lol

Répondre
#10  - mutuelle a dit :

merci pour cet article et ces commentaires pertinents.

Répondre
#11  - Papé 07 a dit :

Les décideurs soit nos politiciens eux ne baissent pas leurs revenus. Ces gens la me dégoutent tous des judas.des arrivistes Attention ne vous trompez pas aux élections. Moi je sais pour qui voter

Répondre
#12  - léonie a dit :

les médicaments a vignette jaune ne sont parait il plus remboursés, mais si ils figurent sur l ordonnance , la sécu se permet de retenir 0,50 par boite:
HONTEUX

Répondre
#13  - céunscandale a dit :

Un médicament à vignette jaune m'a été prescrit. Trois boîtes à 4.05 soit 12.15. Le pharmacien me demande 10.33.La SS me reteindra 1.50. Bilan 12.15-10.33-1.50=0.32.
Ce qui me scandalise, c'est de faire travailler le pharmacien, quelqu'un qui rembourse 1.82 au pharmacien et encore quelqu'un qui me prélève 1. 50. Tout ce travail pour me rembourser 32 centimes. Vous avez dit gaspillage,économies...

Répondre
#14  - référencement a dit :

@céunscandale : hé oui et ce n'est pas terminé ! depuis la parution  de l'article, il faudrait en refaire un d'ailleurs ..., bien des choses ont encore changé et pas en la faveur de l'usager ... malheureusement !

Répondre
#15  - astrid07 a dit :

j'ai une hernie hiatale et j'ai donc des remontées acides dans l'oesophage;Mon médecin m'a prescrit du gaviscon qui forcément me calme très bien....mais c'est pas remboursé!! donc,si je comprend bien il me faudra que je me fasse opéré et comme cela ça coûtera encore plus cher à la sécurité sociale!!!

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ayypj ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.