Accueil - Sur le net - otarie de steller,espèce protégée en spectacle

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

otarie de steller,espèce protégée en spectacle

On chassait autrefois de nombreux lions de mer ou otaries de steller pour leur petit lard et leur peau et parce que les pêcheurs les considéraient comme des concurrents. L'espèce est ainsi devenue 'en voie de disparition', puis a été classée "espèce protogée" au Canada et aux Etats-Unis.

Le lion de mer de Steller ou otarie de Steller est la plus grande des espèces d'otaries  et peut vivre jusque 18 à 20 ans en moyenne. Les mâles sont quatre fois plus lourds que les femelles et les plus gros peuvent atteindre 1 tonne pour une longueur de 3 m. Une femelle pèse environ 270 kg pour 2,20 m de longueur, mageant plusieurs dizaine de kilos de poisson par jour.
Malgré leur poids, ils sont d'excellents nageurs. Le lion de mer de Steller possède une fourrure brune, plus foncée pour les femelles, et des mâchoires si solides qu'elles sont capables de broyer leurs proies : calmars, harengs, saumons, capelans et autres poissons.
Leurs lieux de reproduction se trouvent entre le Golfe central de l'Alaska et les îles Aléoutiennes occidentales, et celle-ci a lieu au bord de la mer, dans les rochers. La durée de gestation est d'environ 50 semaines; le nouveau-né mesure en moyenne 1 m pour une masse de 17 à 23 kg. Le petit est allaité durant un an, et il peut rester avec sa mère parfois jusqu'à trois ans.
Ils font partie de la liste des espèces en péril, due à la chasse, à l'abattage, au déversements important d'hydrocarbures, ainsi qu'à une diminution de leurs proies potentielles.

Certains parcs d'attration, comme Marineland en France en présente en spectacle. Les animateurs sont obligés de prendre certaines précautions étant donnés leur poids et leur rapidité, restant à l'abri derrière des barrières ou des clôtures qui sont électrifiées en dehors des "heures de représntation" ...

otaries de steller en spectacle

Mais est-ce la bonne métode pour vraiment faire quelque chose pour les espèces en voie de disparition ? Ici, notre amie ne semble pas du tout en accord avec son 'statut' d'espèce "protégée", derrière sa clôture électrifiée ...

otarie de steller

Dommage, non ?


Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

1 commentaire

#1  - otaries ii a dit :

bin moi je suis d'accord avec toi que le bassin et petit mais moi j'ai cinq otaries captives le but de les faire reproduire.j'en avais deux au début et elle ont fait trois petit en tout.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ldayk ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.