Accueil - Coups de 'gueule'. - voyage en égypte: un rêve devenu cauchemar !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

voyage en égypte: un rêve devenu cauchemar !

Visiter l'Egypte : Croisière Ramses I avec Fram ; première et dernière expérience !

Ma femme en rêvait, elle l'a fait ... Un voyage, avec croisière sur le Nil. Préparé 'à fond', en consultant tous les catalogues et toutes les options proposées, il s'est déroulé avec ' FRAM ' ...

Et malgré les merveilles découvertes sur place, les souvenirs quasi-impérissables conservés, les monuments visités et tout ce que l'on peut imaginer, le cadeau qui lui a été fait a tout gâché ... Voici une partie du courrier adressé au voyagiste pour information:

 

- Une bonne quantité de gens a été malade lors de ce voyage, climatisation, ‘tourista’, cela reste certes classique ….

-        Mais en ce qui me concerne, de retour d’une visite ‘surprise’ sur l’île aux mangues, organisée par les animateurs de FRAM, je me suis vue prise de symptômes tout à fait différents. Impossibilité de se faire soigner par le médecin de bord qui n’acceptait que les paiements en euros (dont il ne me restait qu’une trop petite quantité en espèce), et non en monnaie locale. Plusieurs autres personnes ont été touchées de la même manière.

-        Après retour au domicile et appel du médecin traitant, j’ai été mise sous anti-biotique et les résultats d’une coproculture ont révélé un «  développement de colonies suspectes d’être des " SHIGELLA ". Le traitement a donc été renforcé en attente des résultats d’un complément d’analyses pour l’identification de l’espèce, effectué par un laboratoire spécialisé de Lille, dont je n’ai pas encore à l’heure actuelle, les résultats.

Je trouve inadmissible, pour un tel séjour, qui m’est revenu à plus de 3000 euros, de se trouver dans des situations aussi précaires au niveau de la santé. J’avais souscrit quasiment toutes les options complémentaires et me suis donc quand vue atteinte d’un virus sérieux, sans aucun accès à des soins à bord ! Le ‘dépannage’, dans la plus grande majorité des cas ayant été effectué par une touriste, comme moi dont la profession est infirmière, mais avec, bien sur aucune indication précise possible dont nous, (je, dans mon cas), ne pouvions vraiment disposer.

Il est vraiment dommage qu'à des prix pareils on ne puisse être garanti d'un retour correct (car là aussi il y a eu problèmes ...) avec surtout une santé en bon état, car il est facile de deviner d'où cela vient.
J'espère que les participants à ce voyage, visiteront cette page et seront ainsi informés, car si cette petite 'bombe' n'a pas éclaté de suite, elle est toujours activée ....
affaire à suivre ...

forum avec le suivi

et sur le site de l'irnsem :

-http://www.inserm.fr/

pour montrer quand même la gravité de la chose ...

Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

8 commentaires

#1  - unesourisetmoi a dit :

Les résultats d'un laboratoire spécialisé de Lille viennent d'arriver et la souche identifiée est : ' Shigella flexneri ' ....

Répondre
#2  - liste-hygiene a dit :

Commentaire reçu depuis un groupe sur Yahoo: (hygiene-at-yahoogroupes.fr)



Il n'y a pas de risque de récidive du moment que le traitement a eu

lieu. L'Egypte est un pays endémique pour les Shigella et il est bien de

signaler à votre voyagiste afin qu'il prenne des mesures et au

laboratoire où vous faite faire les analyse afin qu'il nous communique

l'information et que nous la faisions passer à l'Institut de Veille

Sanitaire (InVS).

Dans votre cas, un cas avait été signalé précédemment je vais donc faire

suivre votre message à l'InVS afin qu'il prenne les mesures adéquates

Répondre
#3  - unesourisetmoi a dit :

après un renforcement du traitement, cela semble aller un peu mieux ! mais quelle aventure et quelle dose d'antibiotiques ... il va falloir un sacré bout de temps pour récupérer !

... et toute dernière nouveauté, pour éviter, qu'un "résidu" ne persiste, nouvel antibiotique à ajouter de nouveau à partir d'aujourd'hui, alors que le traitement, terminé, semblait fini ...

Répondre
#4  - unesourisetmoi a dit :

l'agence de voyage a été prévenue dès la réception des analyses, a transmis à FRAM qui reste à ce jour totalement muet ... et pourtant cette page est dans google et autres depuis pas mal de temps déjà, surtout avec la recherche 'Croisière Ramses I' ...

Répondre
#5  - unesourisetmoi a dit :

en 2008 ... toujours au même point !

car même l'institut de veille sanitaire suit ce problème, FRAM lui ne répond même pas ! et pourtant les cas continuent de se multiplier dans les séjours suivants (apparemment près de 80% des participants ont quelques chose en bonus pendant leur séjour, y compris les parents d'un médecin ...)

Répondre
#6  - unesourisetmoi a dit :

près de deux mois après après cela commence à voir le jour ... et la guérision, mais avec tous les inconvénients de l'absorbtion de doses massives d'antibiotiques 'costauds' ! Et "FRAM" est toujours aux abonnés absents pour des problèmes de ce genre ...

Répondre
#7  - guerdoux a dit :

Shigella n'est pas un virus

Répondre
#8  - unesourisetmoi a dit :

@guerdoux :
à peu près d'accord dur le terme, mais :
http://www.google.fr/search?q=shigella+flexneri&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&client=firefox-a&rlz=1R1GGGL_fr
quand même relativement costaud la maladie :
http://www.inserm.fr/thematiques/microbiologie-et-maladies-infectieuses/faits-marquants/shigella-flexneri-dejoue-la-reponse-immunitaire-en-modulant-l-informationepigenetique
merci à FRAM qui n'a jamais répondu ...

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot iazv ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.