Accueil - Doodle du jour - La marinière : une mode intemporelle

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

La marinière : une mode intemporelle

La marinière, cette tenue de marin devenue un classique de la Mode, comporte bien plus d'anecdotes dans son évolution que de rayures bleues sur le blanc de son fond... Si le marin l'a cédée à la mode féminine, celle-ci l'a également laissée en héritage aux déclinaisons de tous bords que les " Modes " ont pu lui attribuer.
Une authentique marinière comporte donc sur le torse et le dos vingt rayures bleu indigo larges de dix millimètres, espacées de vingt millimètres et sur les manches, quatorze rayures bleues espacées de vingt millimètres... Selon le décret du 27 mars 1858 qui l'a introduite dans le liste des tenues de matelot de la Marine Nationale ... Le début d'une longue histoire, presque une légende, qui n'est pas prête de se terminer.

De la tenue de marin à l’accessoire de mode.

La marinière, bien que d’origine militaire, est également un élément important de la mode. Pendant la Grande guerre, Coco Chanel, habituée des stations balnéaires et inspirée par les marins locaux, lance dans sa seconde boutique, à Deauville, le " style marin ", avec des marinières courtes. Elle perpétue ainsi la libération du corps de la femme et le côté " pratique " de ses créations, tout en utilisant un tissu simple lors de cette période de pénurie, le jersey de chez Rodier.
La rayure devient luxueuse et se répand sur tout le territoire.
Bien des années plus tard, Karl Lagerfeld, respectant l’héritage de la Maison Chanel, revisitera régulièrement la marinière dans ses défilés, particulièrement pour les collections annuelles de prêt-à-porter estival intitulées " Croisière ".

Jersey rayé
Jersey rayé : Brigitte Bardot, Pablo Picasso, Coco Chanel ...
À partir de la fin des années 1950, la marinière devient un élément incontournable du vestiaire féminin. Lors de la décennie suivante, après que Jean Seberg apparaisse à l’écran dans " À bout de souffle " vêtue d’une marinière, puis Brigitte Bardot dans " Le Mépris ", c’est Yves Saint Laurent dès ses premières collections qui introduit la marinière, de façon détournée, dans un autre monde, celui de la haute couture.
mode incontournable
mode incontournable : tous les plus grands s'y mettent .
John Wayne au cinéma dès les années 1940, puis Jean Cocteau, Pablo Picasso, Brigitte Bardot, le Mime Marceau, ou Sting plus tard, posent en marinière pour les photographes.

La marinière à l'honneur : Doodle du Jour ( 27 mars 2020 )

L'animation d'aujourd'hui, le Doodle du jour, célèbre la chemise à rayures bleues et blanches française emblématique, la marinière ( ou "chemise de marin " ).
Ce jour-là, en 1858, la marine française a décrété ce sous-vêtement polyvalent faisant partie de l'uniforme officiel de ses marins, marquant la genèse d'un voyage légendaire à destination des placards du monde entier.
marinière
marinière : la Mode et le Monde en rayures ...
Google ( archives des Doodles ) nous apprend donc que:
Tricotée à partir de laine afin de protéger les marins contre les rudes éléments de leur environnement maritime, la fonction initiale de la marinière est bien connue. Cependant, l'importance du design rayé du pull fait encore débat. Certaines histoires disent que les bandes horizontales ont été conçues pour faciliter la détection des marins tombés par-dessus bord, tandis que d'autres récits prétendent que chaque bande était censée représenter l'une des victoires navales de Napoléon contre les Britanniques. Quelle que soit son histoire, il ne fait aucun doute que la marinière s'est depuis transformée en une déclaration de style indubitable.
À la fin du XIXe siècle, la marinière a commencé sa migration des ponts de la marine vers les rues de la ville avec l'aide de l'écrivaine française Sidonie-Gabrielle Colette. Fréquemment repérée dans des bals masqués à Paris portant la chemise rayée désormais emblématique, Colette a audacieusement brisé les stéréotypes de genre conventionnels et a contribué à ouvrir la voie à la mode féminine moderne.
Dans les années 1920, les bohèmes, les intellectuels et les fashionistas de la Côte d'Azur avaient adopté la marinière, cimentant encore plus l'évolution du maillot d'un incontournable de la vie nautique à un symbole du chic artistique.
Des artistes aux stars de cinéma, la marinière a gagné d'innombrables mentions emblématiques au fil des décennies, respectée et considérée aujourd'hui comme un classique intemporel de la mode dans le monde entier.

Interview de Hélène Leroux, créatrice du Doodle du jour sur la marinière.

Ce Doodle du jour a été créé par la bretonne Hélène Leroux, qui partage quelques réflexions sur la fabrication du Doodle:
Question: Parmi vos recherches sur la marinière, quelles sont les choses les plus intéressantes que vous avez trouvées ?
Réponse: Ce sujet me parlait directement au cœur, car je suis originaire de Bretagne, où la marinière a été inventée ( la chemise est aussi connue sous le nom de " chemise bretonne " ) ! Je pense que j'ai porté à peu près des chemises à rayures toute ma vie ( mais pas tous les jours ), et j'aime la façon dont elle est devenue une partie si emblématique de la culture française mais aussi de la mode en général dans le monde entier.
Je trouvais très intéressant que les marins prétendent que les rayures de la marinière permettaient de voir plus facilement les hommes tombés à la mer. La chemise marinière d'origine avait également des règles très strictes sur le nombre de rayures ( le corps devait avoir 21 rayures, chacune deux fois plus larges que les 20 ou 21 rayures bleu marine ).
QuestionQuelle a été votre approche créative pour ce Doodle? Pourquoi avez-vous choisi cette approche?
Réponse: Le but d'un Doodle est de ravir et de surprendre, et j'aime toujours essayer d'ajouter un peu de charme et de gentillesse à mon art. C'était le sujet parfait pour cela, car j'ai décidé d'avoir une approche plus ludique pour ce Doodle. Je voulais créer une sorte d'illusion avec les lumières de la fenêtre projetant des ombres rayées sur la chemise du personnage, qui deviendrait finalement la chemise marinière en s'éloignant.
Puisque la mouette est, bien sûr, une icône de l'océan, c'était amusant de créer un personnage avec une tête de mouette, juste de se réveiller et de prendre un café dans sa belle maison bretonne avec vue sur le phare.
Je voulais également créer un parallèle amusant entre le personnage et le phare, qui a ironiquement aussi des rayures et un chapeau. Les rayures sont partout !
QuestionQu'espérez-vous que les gens retireront de ce Doodle ?
Réponse: J'espère que ce Doodle ravira les gens et qu'il leur donnera envie de porter leurs chemises à rayures !
Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot celus ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.