Accueil - Personnages célèbres - Amy Johnson : une aviatrice morte accidentellement .

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Amy Johnson : une aviatrice morte accidentellement .

Amy Johnson, une pionnière de l'aviation fut la première femme a réussir, seule, un vol entre le Royaume-Uni et l'Australie, un périple de plus de 19 000 kilomètres. Elle n'eut malheureusement pas beaucoup le temps de poursuivre cette carrière et trouva la mort lors d'un convoi d'avions de la RAF. Il en est de certains personnages, souvent d’exception, comme pour beaucoup d'autres; la chance leur sourit à bien des moments, puis brutalement la Vie décide de tout arrêter !
Amy Johnson, est de ceux-ci. Après avoir fait l'admiration de ses pairs, après avoir montré de quoi une femme aviatrice pouvait être capable, le destin s'est soudainement déchaîné sur elle. C'est ainsi que nous (re)découvrons qui était cette pionnière de l'aviation, à l'occasion du 114ème anniversaire de sa naissance.

Amy Johson enchaîne les records.

Amy Johson fut la première britannique à obtenir une licence de mécanicienne au sol. En 1929 elle obtint le permis " A " de pilote puis se lança dans l'Aviation, un monde dans lequel elle fut très vite reconnu grâce aux prouesses qu'elle effectua.
- En mai 1930, elle vole en solo et établit un nouveau record: relier Croydon, au sud de Londres à Port Darwin, en Australie. Un périple de 19 110 kilomètres réalisé entre le 5 et le 24 mai, à bord de son avion , devenu célèbre lui aussi, baptisé " Gipsy Moth " que l'on peut maintenant voir au Science Museum de Londres. Elle fit alors l'admiration de beaucoup et gagna la reconnaissance de ses pairs. Tout va alors s'enchaîner très rapidement et une pluie de records nouveaux l'attend...
- En juillet 1931, avec son copilote Jack Humphreys elle fait partie du premier vol effectué entre Londres et Moscou, en une seule traite parcourant les 2830 kilomètres de distance en près de 21 heures.
- En 1932, ils établissent un record de vitesse entre le Royaume-Uni et le Japon.
- Le 18 novembre 1932, elle bat le record de son mari Jim Mollison en reliant Londres à Le Cap, en 4 jours, 6 heures, 53 minutes avec 5 escales, à bord d'un avion baptisé " Desert Cloud ".
- En juin 1933, ils franchissent tous deux l'Atlantique à bord du " Dragon Rapide ", reliant le Pays de Galles ( Pendine Sands ) au Connecticut ( Bridgeport ).
- En octobre 1934, lors de la course aérienne " Londres-Melbourne " ils effectuent un vol de 22 heures en direction de Karachi mais devront poser leur " Black Magic " et abandonner pour ennuis mécaniques.
- En mai 1936, Amy Johnson effectue de nouveau un vol solo en faisant l'aller-retour Le Cap en 4 jours, 6 heures et 40 minutes, à bord d'un " Percival Six ".
Jason
Jason : le premier avion d'Amy Johnson .
Partis vers la gloire, ce couple d'aviateurs ne connaîtra pas son apothéose, ils divorcent en 1938 et Amelia Earhart, nom de jeune fille de Amy Johnson, trouvera la mort le 5 janvier 1945, à bord d'un bimoteur de la R.A.F. " Airspeed Oxford MK II ", qui sombrera dans la Tamise, lors d'un vol entre Blackpool et Kidington.
Bien que son corps fut cependant encore à ce moment aperçue vivante, les deux pilotes de l'avion se noieront tous les deux et leur corps de Amy ne fut jamais retrouvé ...

Qui était Amy Johnson ?

Amy Johnson était une anglais ( Britanique ) née le 1er juillet 1903 au Royaume-Uni dans la ville de Kingston-upon-Hull, dans le Yorkshire, principalement connue comme l'une des pionnières de l'Aviation et décédée accidentellement le 5 janvier 1941.
Amy Johson
Amy Johson : pionnière de l'aviation .
Munie d'une licence en économie ( Université de Sheffield ), elle travaille dans un premier temps comme assistante et secrétaire dans un cabinet d'avocat. Son passe-temps, qui va vite devenir sa passion, est l'aviation, qu'elle pratique de temps à autre. Elle obtient sa licence " A " le 6 juillet 1929 et obtient la même année une licence de mécanicienne au sol, devenant la première britannique à l'obtenir.
Son père qui fut toujours son plus fidèle partisan va alors la supporter et l'aider à acheter son premier  avion, un " de Havilland Gipsy Moth ", acheté d'occasion, elle qu'elle baptisera " Jason " en hommage à l'entreprise de son père.
Elle vécut ensuite dans et par le Monde de l'Aviation, enchaînant vol sur vol, record et prouesse sur records et prouesses.
Mariée en 1932 à un aviateur célèbre Jim Mollison, elle en réalisera beaucoup avec lui, mais également en vol solo.
Ils divorceront en 1938 et elle reprendra alors son nom de jeune file qui était Amelia Earhart.
Dès le début de la seconde guerre mondiale, elle se met au service de la Nation et rejoint l'A.T.A. ( Air Transport Auxiliary ) pour convoyer des avions neufs depuis les usines de fabrication jusque aux base de combat militaires.
C'est lors d'un de ces convois que la pionnière de l'aviation Amy Johnson trouve la mort et que son corps disparait dans la Tamise.
Plus récemment, du 17 mai au 31 août 2014, le musée de l'Air et de l'Espace du Bourget a donné une exposition "Amy Johnson - le destin d'une héroïne" ...

Google rend hommage à cette pionnière de l'Aviation .

Doodle du jour
Doodle du jour : en hommage à Amy Johnson .
En ce jour anniversaire donc, Google nous présente son dernier Doodle du jour, pour rendre hommage à Amy Johnson, sous la forme d'un magnifique gif animé nous représentant l'aviatrice en tenue d'époque entre mer et ciel, entre jour et nuit, entre le soleil et la lune, mais toujours ... en AVION ...
Bon vol à elle donc ... :)
Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot cdiiez ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.