Accueil - Doodle du jour - Louis Joseph César Ducornet : un peintre sans bras ni jambes

Partagez avec vos amis ... :)

Louis Joseph César Ducornet : un peintre sans bras ni jambes

Si il est peu courant de trouver un peintre sans bras ni jambe, il est encore plus rare d'en trouver un qui ait pu réaliser, il y a déjà longtemps, des tableaux comme ceux de Louis Joseph César Ducornet, peintre français que nous fait découvrir ou redécouvrir Google aujourd'hui au travers de son fameux ' Doodle du Jour ' ...

Qui était Louis Joseph César Ducornet ?

Louis Joseph César Ducornet était un peintre français né le 10 janvier 1806 à Lille et mort le 27 avril 1856 à Paris. Il est connu pour son talent en peinture malgré une condition physique aussi rare que déplorable et étonnante ...
Il est notamment l'auteur des œuvres suivantes :
- Autoportrait : Ce tableau représente Louis Joseph César Ducornet lui-même. Il a été peint en 1852.
- Repos de la Sainte Famille en Égypte : Ce tableau a été exposé au Salon de 1841 et se trouve actuellement dans la cathédrale Saint-Pierre de Condom.
- Vision de sainte Philomène : Ce tableau a été exposé au Salon de 1846 et se trouve actuellement dans la chapelle de la Vierge de l’abbatiale de Saint-Riquier.
Vison de Sainte Philomène
Vison de Sainte Philomène : peinture de Ducornet se trouvant à Saint-Riquier
- Pierre-Hippolyte Saint-Léger commandant du bataillon des canonniers sédentaires de Lille : Ce portrait a été peint en 1849 et se trouve actuellement au musée des Canonniers de Lille.

Un peintre fort particulier : il est né sans bras ni fémurs !

Il est connu pour son talent en peinture malgré sa condition physique. En effet, atteint de phocomélie, né sans bras ni fémurs il est né sans bras ni fémurs, et avait seulement quatre orteils à son pied droit. Il se déplaçait en étant accroché au dos de son père et utilisait ses orteils pour peindre.
Le père de Ducornet l’a porté tout au long de son enfance car il ne pouvait pas marcher. Après avoir ramassé un morceau de charbon de bois avec ses orteils, Ducornet a commencé à expérimenter des croquis. Cela a déclenché une passion de toute une vie pour la peinture. Après être devenu un illustrateur compétent, Ducornet a attiré l’attention des écoles et des artistes locaux. Il a reçu une formation et le gouvernement lui a accordé une pension afin qu’il puisse étudier auprès de peintres de renom à Paris. Au début de sa carrière, il s’est concentré sur des pièces d’inspiration biblique telles que Repentance (1828) et St. Louis administrant la justice. Le musée de Lille présente les deux peintures à ce jour.
Louis Joseph César Ducornet
Louis Joseph César Ducornet : autoportrait réalisé en 1852
Il a reçu les leçons de François Watteau et de Guillaume Guillon Lethière. Bien que son handicap l’eût empêché de passer la deuxième étape du prix de Rome, il a remporté plusieurs médailles aux divers Salons.  La critique a souvent été clémente avec lui, à l'égal d'un Maxime Du Camp qui estime que : « ses tableaux peints avec les pieds n'étaient guère plus mauvais que bien des tableaux peints avec la main. »

Le Doodle du Jour pour le peintre Louis Joseph César Ducornet.

Le Doodle du jour est un logo commémoratif que Google affiche sur sa page d’accueil pour célébrer des événements importants, des anniversaires ou des personnalités. Aujourd’hui, le Doodle du jour célèbre l’artiste français Louis Joseph César Ducornet, un peintre renommé né il y a 218 ans, le 10 janvier 1806.
Louis Joseph César Ducornet
Louis Joseph César Ducornet : un Doodle du jour en sa mémoire .
Ce Doodle rend hommage à l'artiste français Louis Joseph César Ducornet, un peintre renommé des années 1800 qui peignait uniquement avec son pied en raison de différences dans les membres depuis sa naissance.
" Ducornet est né avec une phocomélie, qui provoque des malformations des bras et des jambes. Ducornet n'avait ni bras ni jambe gauche mais avait quatre orteils au pied droit. Le père de Ducornet l'a porté tout au long de son enfance car il ne savait pas marcher. Après avoir ramassé un morceau de fusain avec ses orteils, Ducornet commence à expérimenter des croquis. C’est ainsi qu’est née une passion de toute une vie pour la peinture.
Devenu un illustrateur compétent, Ducornet attire l'attention des écoles et des artistes locaux. Il a reçu une formation et le gouvernement lui a fourni une pension afin qu'il puisse étudier auprès de peintres renommés à Paris. Au début de sa carrière, il s'est concentré sur des pièces d'inspiration biblique telles que Repentance (1828) et Saint Louis administrant la justice . Le musée de Lille présente encore aujourd’hui les deux tableaux.
Le handicap de Ducornet l'a empêché d'obtenir des récompenses grâce au Prix de Rome, une fondation française de bourses d'études. Il obtient cependant plusieurs prix du prestigieux Salon d'Art. En 1840, il peint Marie-Madeleine, que le gouvernement français achète. Il a enchaîné avec l'une de ses œuvres les plus célèbres : un autoportrait de lui peignant avec son pied. Ses scènes et portraits historiques continuent d’orner certains des musées d’art les plus réputés.
"

... une image et .. l'on apprend plein de choses .... :)
Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot 62hx4c ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.