Accueil - Personnages célèbres - Ron Perlman : un acteur à découvrir

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ron Perlman : un acteur à découvrir

Ron Perlman est un acteur atypique, une grande gueule au sens photographique du terme, que nous (re)découvrons maintenant au travers de la Saga HellBoy, et pourtant ce n'est pas un débutant, loin de là, vous l'avez déjà vu dans beaucoup de films et séries depuis des années. Francis Ronald Perlman, alias Ron Perlman, un acteur américain peu ou mal connu commence seulement à percer nos écran et pourtant, celui qui depuis toujours rêvait de théâtre ou de cinéma a déjà derrière lui une sacrée longue carrière, qui continue, heureusement pour nous. Vous l'avez tous déjà vu, mais le connaissez-vous vraiment ?

Ron Perlman : un personnage aux multiples facettes.

Il attire la sympathie .... mais .... faut connaître quand même !         :)
Ron Perlman
Ron Perlman : acteur atypique.
Avec une ' bouille ' comme la sienne on l'aurait plutôt soit oublié dès le début de sa carrière, soit plutôt classé dans des catégories bien spécifiques, mais, obtus et passionné depuis ses plus jeunes temps, il n'a jamais rien laissé au hasard, tant mieux pour nous, l'occasion donc de lui rendre cet " hommage ".
Après de nombreux films, séries TV ou autres, resté très souvent dans l'obscurité, il apparait désormais dans le Monde du Cinéma, chose plus que méritée ... :) .
Cet américain, désormais connu comme "  Ronald Francis Perlman ", né en 1950 à New York fait désormais partie intégrale du patrimoine cinématographique mondial.

Ron Permal : la renaissance dans HellBoy !

Hellboy, un film, une série, une saga, qui rentrant dans l'Univers des " Marvels " ou autres équivalents nous le présente sous un tout autre jour, surtout sur une toute autre apparence, mais entrant dans cette catégorie quasiment tous publics, notamment celui des plus jeunes, Ron Perlman nous apparait certes sous une autre " face " ( maquillage oblige ) mais surtout nous le fait re / découvrir sous toutes ses facettes plus que multiples, très bonne bonne chose.
Hellboy
Hellboy : Ron Perlman à peine reconnaissable !
Hellboy est devenu un personnage classique et mythique, mais n'oublions pas que derrière il y a un acteur, un véritable acteur que Ron Perlman a su interpréter avec TOUT son talent.
Ron Perlman
Ron Perlman : fiche complète.
Pour une fois, chose très rare, la capture d'écran, prise sur Google ne nous révèle pas ... tout, l'on dirait que Wikipédia n'a pas encore mis la fiche à jour, et si l'on fouine bien sur le Net le meilleur des résumé se trouve ici : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-2334/biographie/, vous avez le lien si vous êtes curieux allez-y si non en voici le copier / coller pour plus d'indications :
"Diplômé en beaux-arts de l'University of Minnesota, Ron Perlman débute sa carrière sur les planches de New York, sa ville natale. C'est en 1981 qu'il se fait remarquer sur le grand écran avec un rôle quasi-muet dans La Guerre du feu de Jean-Jacques Annaud. Sa "gueule" fait une nouvelle forte impression dans Le Nom de la rose du même réalisateur cinq ans plus tard.
En 1993, l'acteur collabore avec un jeune metteur en scène mexicain inconnu, Guillermo Del Toro, sur le film fantastique Cronos, puis enchaîne avec un petit rôle dans Romeo is Bleeding de Peter Medak. Victime expiatoire de L'Ultime souper en 1995, Ron Perlman croise le duo Caro-Jeunet la même année dans La Cité des enfants perdus où son physique inimitable fait encore frissonner. Deux ans plus tard, Jean-Pierre Jeunet, cette fois en solo, fait à nouveau appel à lui pour aller affronter les monstres d'Alien, la resurrection, après la parenthèse de L'Ile du docteur Moreau version Frankenheimer (1996).
Plus discret dans les années qui suivent, Ron Perlman effectue un petit caméo pour Ken Loach dans Bread and Roses en 2000 et prête sa voix à l'un des héros de Titan A.E. la même année. Un an plus tard, fidèle à ses réalisateurs, il retrouve Jean-Jacques Annaud sous l'uniforme russe au milieu de la bataille de Stalingrad, puis rejoint à nouveau l'univers de Guillermo del Toro en 2002 avec Blade II.
Après une apparition clin d'œil dans Les Looney Tunes passent à l'action pour Joe Dante (qui l'avait déjà dirigé dans La Seconde Guerre de Sécession en 1997), Ron Perlman obtient son premier "premier rôle" avec Hellboy adaptation d'un célèbre comic-book signée Guillermo Del Toro. Dans ce film, il campe sous un maquillage des plus impressionnants un démon aussi sympathique qu'indestructible, œuvrant pour le Bien. Un rôle qu'il reprendra en 2006 dans Hellboy 2. Il incarne également le deuxième personnage principal des Sons of Anarchy durant 6 des 7 saisons de cette série appréciée et violente.
Après s'être livré à l'exercice du doublage à de nombreuses reprises tout au long de sa carrière, que ce soit pour des films d'animation, des séries animées ou même des jeux vidéo, Ron Perlman participe pour la première fois à un long métrage d'animation Disney en 2010 avec Raiponce, dans lequel il prête sa voix aux frères Stabbington. Il ne quitte pas tout de suite l'univers médiéval fantastique et tient ainsi le second rôle du Dernier des Templiers aux côtés de Nicolas Cage cette même année, en incarnant Felson, un valeureux soldat. En 2011, l'acteur campe deux personnages secondaires dans des films marquants : dans Conan, remake du film culte qui a lancé la carrière d'Arnold Schwarzenegger, et surtout dans Drive, thriller envoûtant extrêmement bien reçu et réalisé par le très doué Nicolas Winding Refn.
Deux ans plus tard, le comédien retrouve deux personnes qu'il connait particulièrement bien : Guillermo Del Toro et Charlie Hunnam pour les besoins du blockbuster ultra attendu Pacific Rim.
"
Longue vie ET surtout LONGUE carrière à RON PERLMAN donc .... ;)
Tous les articles de ce blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot aytlzg ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.