Accueil - Coups de 'gueule'. - Chrome lancé par Google

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Chrome lancé par Google

Le nouveau navigateur lancé par google : Chrome .

Beaucoup de gens pensent que Chrome est un pied de nez et un piétinage de plate-bandes en bonne et due forme en direction d'Internet Explorer de Microsoft. Pour ma part, je pense que Chrome est plutôt un outil indispensable (je suis même étonné qu'il ne l'ait pas lancé plus tôt) en termes de ciblage comportemental de l'internaute.

En effet, quels sont les deux grands métiers de Google ? La recherche d'information et la publicité. Dans ces deux domaines, cette société doit, de façon quasi obligatoire, obtenir chaque jour plus d'informations sur la façon dont les internautes utilisent le Web :

- Pour son moteur de recherche, on voit bien aujourd'hui que l'algorithme de pertinence de Google tient clairement compte du trafic et de la navigation des utilisateurs sur un site, que ce soit pour évaluer la pertinence d'une page comme pour la mise en place des sitelinks, par exemple.

- Pour ses offres de publicité, contextuelle ou non, il en est de même. L'analyse comportementale des internautes est devenu un aspect totalement incontournable sur lequel travaille tous les acteurs majeurs.

Jusqu'à maintenant, Google possédait des outils intéressants comme sa barre d'outils (GoogleBar) ou Google Analytics pour évaluer ces données et mesurer l'audience des sites. Il me semble cependant normal qu'il désire aller plus loin en termes de croissances et donc de données statistiques sur les utilisateurs du Web. En effet, la barre d'outils était limitée à une population souvent technophile, surtout intéressée par le PageRank affiché (même s'il était faux) et Google Analytics était limité aux sites qui utilisaient l'outil. Un navigateur est certainement plus universel et plus représentatif du type d'utilisateur actuel de la Toile et les données retournées n'en seront que plus pertinentes...

Bien sûr, il faudra comparer Chrome à Firefox, plus qu'à Internet Explorer, car l'outil de Google me semble plus être concurrent direct du navigateur de Mozilla que de celui de Microsoft. Certes, cela ne déplairait pas à Google de faire un joli pied de nez à la firme de Redmond, mais là n'est pas, selon moi, sa principale préoccupation. Il faut donc certes le voir comme un "concurrent d'Explorer" mais surtout comme un "apporteur de stats" à son concepteur.

Reste à "voir la bête", maintenant, et à regarder si les utilisateurs adhèrent à l'outil. Et dans ce cadre, seuls les internautes sont juges d'un succès ou d'un échec. Les semaines qui viennent seront donc déterminantes pour Google, Pour Chrome, mais également pour la croissance de la société et donc son avenir. On mesure là toute l'importance du projet...


source : http://blog.abondance.com/2008/09/google-une-stratgie-nickel-chrome.html

Tous les articles de blog, ainsi que leur contenu, comme indiqué en page index du site principal, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez le copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement. " source: longuetraine.fr - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France ", ainsi qu'un lien vers la source .
à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot srzr ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.